Biographie

Bio FR

Edvardas Racevičius est né en 1974 en Lituanie et y a longtemps été fasciné par la représentation traditionnelle et folklorique des sculptures. Après 10 ans d’école secondaire orientée vers l’art, il décide d’entrer au séminaire catholique, étudiant la théologie et la pédagogie sociale à l'Université de Vilnius, projetant de devenir prêtre et de changer le monde. Il y restera trois ans. Depuis 2002, il réside en Allemagne, à Greifswald, petite ville universitaire où il a pu étudier des approches plus occidentales en sculpture. Sa pratique artistique s'inspire du dialogue entre son origine lituanienne et son nouveau foyer en Allemagne, en reliant les traditions orientales et occidentales.

À l'âge de 17 ans, il fabrique sa première sculpture en bois de chêne et dessine les formes à l'aide d'une hache. Cette expérience est pour lui éblouissante, et totalement différente du travail avec de l'argile, du plâtre ou de la pierre. Il est enchanté par le matériel et décide de travailler  dorénavant avec le bois. Au début, il commence à expérimenter, d’abord avec des sculptures abstraites, puis avec des figuratives. Son travail est progressif: il débute de manière assez brute, avec une tronçonneuse, puis en utilisant des outils plus délicats pour cerner les formes et les affiner. Les figures de ses pièces sont reliées au socle de la branche ou du tronc, et on peut penser que cette connexion fait partie d'une vérité plus large dans sa pratique artistique. Les pièces de Racevičius traitent de la relation philosophique entre l'humain et la nature.

Dans la série "Arbres et Humains", ses figures sont découpées dans un bloc de bois et sont reliées aux branches restantes et aux formes abstraites divisées. Il est vraiment important pour l’artiste que le bois, comme matière, reste visible. Le niveau d'abstraction des figures devient également visible dans les branches, l'écorce et le grain de bois déchiré. Face à la figure dissoute dans la matière, le spectateur fait face à un questionnement majeur relatif à l’humain et la nature: où finit le bois et où commence la figure humaine? Où commence la frontière entre le moi et le monde? Qui sommes-nous?

Edvardas Racevičius a dévoilé son art pour la première fois à la Liste Berliner en 2013. Le résultat fut un succès, de nombreux visiteurs ayant admiré ses sculptures, et il a pu établir de nouveaux contacts avec des galeries et des collectionneurs.

Haut de Page