Biographie

Bio FR

Originaire de Trois-Rivières, Marie-Josée Roy s’impose rapidement comme une artiste d’envergure sur la scène artistique canadienne.

Travaillant à la fois comme peintre et sculpteure, son matériau de prédilection demeure, dans les deux disciplines, le métal. Dès ses débuts, Marie-Josée Roy s’approprie l’acier, le cuivre et l’aluminium; des matières dures, froides et austères, qui deviennent alors son mode de communication. À travers ceux-ci, l’artiste nous propose la poésie des personnages qui peuplent son esprit. Elle tente d'insuffler un peu de vie à ce médium habituellement inanimé.

Ses sculptures aux formes longilignes difficilement forgées sont le résultat d’un labeur qui transforme le métal, avec chaque coup de marteau et chaque mouvement de ponceuse, en une oeuvre légère, sensible et étonnamment aérienne. Marie-Josée Roy ressent cette matière comme une partie de son corps, comme une seconde peau ou encore comme une armure. Elle trace un parallèle entre les propriétés magnétiques, résilientes, fusionnelles et lumineuses du métal, et les relations humaines qui leur sont communes.

En 2005, Marie-Josée Roy intègre la peinture à sa pratique artistique. Ce changement de discipline n’amène toutefois pas l’artiste à délaisser son amour pour le métal. À la fois obscurs, éclatants et ténébreux, ses tableaux nous font voyager entre le geste brut et la délicatesse de la dentelle. Alliant photographie, peinture à l’huile et gravure, ses compositions sur métal proposent une iconographie empreinte d’une complexité et d’une authenticité caractéristique à toute son oeuvre.

Marie-Josée Roy est bachelière en arts visuels de l’Université du Québec à Trois-Rivières. Elle a à son actif plusieurs expositions solo, tant au Canada, en Australie, qu’aux États-Unis.

 

Haut de Page