Biographie

Bio FR

Mathieu Bories, aka Mateo, aka Bobo est un artiste visuel du Street Art né en France en 1985. Il questionne la perception du monde qui nous entoure et son impact sur les traditions perdues des sociétés. Son approche humaine nous propose de reconnecter avec les inspirations fondamentales en construisant un pont entre les origines et le romantisme qui s’est effacé avec notre nouveau style de vie contemporain. Les motifs traditionnels, souvenirs de voyages, symboles et images perdues, font tous partie des matériaux bruts qui composent le monologue personnel de cet artiste en quête de connaissances intemporelles. 

Après avoir complété une maitrise en art à Toulouse, Mateo prend route vers Montréal en 2008 où il travaille comme graphiste. Il décide par la suite de faire un long voyage en Amérique du Sud, - endroit où il retourne fréquemment pour y réaliser des peintures murales. Il revient à Montréal après un voyage rempli d’inspiration et se consacrer entièrement à l’art. Entre le studio et la rue, il crée des œuvres à partir de matériaux largement influencées par le mouvement Street Art.  

Avant son expérience en Amérique Latine, sa méthode de préparation pour les peintures murales était très détaillée et calculée. Après avoir visité l’Argentine, Mateo adopte une méthode différente grâce à son entourage. Il applique sur le mur une couleur de base, utilise des pochoirs et laisse la magie opérer. Ensuite, il ajoute les motifs et les mots comme ils viennent. Son processus créatif est maintenant devenu un mélange de recherche artistique et d'inspiration spontanée trouvant souvent leur source dans la musique. 

Mateo a toujours eu une grande admiration pour Jean-Michel Basquiat, un artiste qui a apporté quelque chose d’unique au monde de l’art. Son style authentique est une qualité qui fascine Mateo. Il adore créer de ses propres mains des œuvres remplies de significations et de sentiments, tout comme son inspiration Basquiat.

Symboles, nature et voyages sont trois éléments renvoyant à la même idée pour Mateo : ralentir et prendre le temps d’observer les alentours. Il y ajoute une certaine spiritualité de laquelle nous nous sommes distancés. Ses peintures murales sont ainsi une proposition alternative au rythme de vie actuel que nous choisissons de vivre : travailler à un rythme plus lent pour pouvoir "consommer" ce qui nous entoure. 

Les œuvres de Mateo peuvent être trouvées en France, au Québec, aux États-Unis, en Espagne, au Mexique, en Colombie, en Argentine, au Chili, en Uruguay, en Bolivie et en Lettonie. 

 

 

 

 

Haut de Page