Biographie

Dominic Besner

Besner emploie pour la création de ses tableaux une technique mixte sur toile; il privilégie le bâton à l’huile et sa palette riche en couleurs, ainsi que la peinture acrylique, le mortier de structure, le china marker et la peinture aérosol. À ces matériaux s’ajoutent une technique d’application avec les doigts et le grattage de la toile. 

Né en 1965, à North Lancaster en Ontario, Dominic Besner a terminé un bac en architecture à l’Université de Montréal en 1992. Sa fréquentation du milieu universitaire lui a inculqué un regard critique, lui permettant de définir sa vision d’un milieu de vie axé sur l’humain, avec une préoccupation pour le passé, le présent et l’avenir. Surtout, cette formation l’a amené à découvrir sa véritable passion, la peinture, et à envisager son métier de manière à transformer son bagage formel en une esthétique picturale de la figure et de l’espace, à travers son regard très personnel mi-réaliste, mi-fictif.

L’artiste s’ouvre aux vibrations de la société actuelle pour les remodeler dans des formes plastiques, entre figuration et abstraction. Il ne cherche pas à créer un idéal ou à reproduire la nature, mais bien à mettre en forme une énergie métaphysique dans son rapport à l’activité humaine.

Le monde fantastique qu’il amène à naître sur la toile est synonyme de la fragilité de l’homme, symbole du caractère éphémère de la vie, qui le touche et qui l’inquiète. C’est au cœur de la ville, de sa vitesse et de ses bruits, que Besner puise ces vibrations qu’il module en peinture. Ses personnages sont nécessairement imbibés de cet esprit rapide et enivrant que lui apporte le centre urbain. Ils vivent dans les échos et dans l’ambiance de cette ville que le peintre illustre par le biais des couleurs, des lignes et des motifs.

Que son sujet soit humain, animal ou architectural, il sera le résultat plastique d’un croisement dynamique entre la figure et l’espace. Lorsque le personnage est le sujet, tout est dans son regard, sa bouche, la saillie de ses joues, son large front et parfois même, seulement, dans l’angle de présentation de sa tête. L’expression faciale globale est plus que le reflet d’une personnalité, elle est un reflet du monde actuel et peut appartenir à chacun de nous. Les postures, les coiffes et les expressions corporelles suivent le mouvement initié par le visage et donnent à l’œuvre toute son ampleur éloquente.

L’atmosphère affective des compositions de Besner est un passeport visuel pour une conception du monde renouvelée, riche et profonde, basée sur la ligne et la couleur. L’image résultant du travail de l’artiste devient celle d’un monde en soi, dépassant largement la bi-dimensionalité de la toile.

Haut de Page