Biographie

Mária Švarbová est née en 1988 ; elle vit actuellement en Slovaquie. Bien qu'elle ait étudié la restauration et l'archéologie, son moyen d'expression artistique préféré est la photographie. De 2010 à aujourd'hui, l'immédiateté de l'instinct photographique de Mária continue à être reconnue internationalement et crée de nouveaux précédents dans l'expression photographique. Lauréate de plusieurs prix prestigieux (dont le Hasselblad Masters Award), ses expositions individuelles et collectives l'ont placée à l'avant-garde de ses contemporains, attirant des articles dans Vogue, Forbes, CNN, The Guardian et des publications du monde entier ; son travail est souvent sous les feux des médias sociaux. La réputation de Maria lui a également valu une place sur la liste très convoitée des 30 ans et moins du Forbes ainsi qu'une commande pour une promotion de la taille d'un panneau d'affichage sur l'imposante tour Taipei 101, à Taïwan. En 2019, Apple lui commande une série exclusive de photographies prises par iPhone.

Le style distinctif de Mária s'écarte du portrait traditionnel et se concentre sur l'expérimentation avec l'espace, la couleur et l'atmosphère. S'intéressant à l'architecture et aux espaces publics de l'ère communiste, Maria transforme chaque scène avec une fraîcheur moderne qui met en valeur la profondeur et la gamme de sa palette créative. Le corps humain dans son œuvre est plus ou moins une pensée secondaire périphérique, souvent dépeint comme distant et discret plutôt que substantiel. Des personnages soigneusement composés créent des scènes thématiques et oniriques avec des objets ordinaires. Ses images sont empreintes d'une tension silencieuse qui laisse entrevoir des possibilités émergentes sous l'influence de surfaces propres et lisses.

Il y a souvent un sentiment de détachement froid et de liminalité dans le travail de Maria. Les actions routinières telles que les exercices, les rendez-vous chez le médecin et les tâches domestiques sont recadrées avec une pureté visuelle apaisante et symétrique, qui résonne parfois avec une immobilité éthérée. L'effet global évoque un silence contemplatif dans un moment prolongé de promesse et de conscience - une qualité difficile à atteindre dans le rythme rapide de la vie moderne. La vision postmoderne de Maria articule avec audace un dialogue qui oblige le spectateur à répondre au mystère, à la solitude et à l'isolement de l'expérience humaine. Néanmoins, profondément ancrées dans les pastels aqueux, les compositions de Maria ont une élégance festive qui transforme le regard du spectateur en une révérence durable pour la beauté simple de la vie. 

Haut de Page