Biographie

Bio FR

Né en 1978 et originaire de la République Tchèque, Jan Kaláb est avant tout un artiste de la rue. Il découvre le graffiti au début des années 1990, après la chute de l’Union soviétique, et participe à l’évolution et à la reconnaissance d’un art urbain construit et réfléchi. Avec un style original et maîtrisé, il devient rapidement l’un des pionniers de la scène artistique locale. Il se fait connaître en Europe sous les pseudonymes de Cakes et Point, et fonde le groupe mythique DSK CREW.

Très évolutif, Jan Kaláb fait partie de ces artistes qui cherchent toujours à repousser les limites de leur art et à renouveler les manières d’interagir avec les villes en contournant les codes classiques du graffiti. Après s’être imposé sur la scène européenne comme l’une des figures de proue du graffiti à la peinture aérosol traditionnelle, Kaláb introduit la sculpture à sa pratique en réalisant des graffitis tridimensionnels en bois ou polystyrène. Il s’inscrit ainsi dans la mouvance du Post-Graffiti, un mouvement critique et politique qui propose un art urbain sur de nouveaux supports, créé à l’aide de nouveaux outils et présenté dans des lieux publics et accessibles à tous.

En 2006, Jan Kaláb obtient sa maîtrise en beaux-arts de l’Académie des Beaux-Arts de Prague. Il s’éloigne des lettrages peints à la bombe aérosol et de ses pseudonymes de graffiti et entame une pratique d’atelier inspirée du néoplasticisme et du mouvement De Stijl. Illusions d’optique et jeux de profondeur composent ses sculptures et tableaux qui, avec le temps, adoptent complètement l’abstraction. Il reprend les motifs de figures géométriques, comme celles du carré ou du cercle, et les exploite comme vocabulaire répétitif, produisant des variations infinies autour des thématiques de la profondeur, du temps et du mouvement. Il expérimente les effets créés par la juxtaposition de couleur et la position du spectateur vis-à-vis de l’œuvre.  

Les oeuvres de Jan Kalab sont présentées dans les plus grandes métropoles d'Europe, dans le cadre d'expositions solos et de divers groupes. En 2015 et 2016, quatre expositions solo lui ont été consacrées, à Paris, Londres, Bogotá et Berlin.   

Il est récipiendaire du ART PRAGUE Young Award en 2010.

 

Haut de Page