Biographie

Marcelle Ferron (née le 29 janvier 1924 à Louiseville, décédée le 18 novembre 2001 à Montréal) était une artiste québécoise innovatrice dont les installations publiques de vitraux se trouvent encore dans les environs de Montréal. En 1985, elle a été faite Chevalier de l'Ordre national du Québec et a été faite Grand Officier en 2000. En 1961, elle a reçu la médaille d'argent de la Biennale de Sao Paolo.

Ferron a étudié à l'École du Meuble à Montréal et plus tard à l'École des Beaux-Arts de Québec. Elle a joué un rôle important dans le mouvement d'avant-garde des Automatistes au Québec. Comme ses contemporains Jean-Paul Riopelle et Paul-Émile Borduas, les premières œuvres de Ferron sont non figuratives, vibrantes et intenses ; la peinture est souvent appliquée directement du tube et avec un couteau à palette au lieu d'un pinceau. Plus tard, Ferron s'installe à Paris, où son travail est présenté dans de nombreuses expositions d'avant-garde.

Plus tard dans sa carrière, Ferron a commencé à expérimenter avec le vitrail, en utilisant la lumière comme l'un de ses matériaux. Son chef-d'œuvre a été installé dans la station de métro Champ-De-Mars de Montréal en 1968, à la demande du maire Jean Drapeau. L'œuvre mesure 60 mètres de long et englobe trois murs de la station, la baignant dans une lumière verte, bleue et rouge.

Haut de Page